F | E | D
Activité physique et santé
Se muscler pour combattre le diabète
Pompe à insuline, arme mortelle ?
Nouveau traitement diabète type 2
Tension artérielle
Fonctions cérébrales et diabète
Rivella
Piqûres: confusion
Attention aux calculs
Une chaussure pour diabétique
Un remède contre la déprime
Journée romande du diabète
Sommeil et diabète
Clonage d'embryons
Macolin et diabète
52°, c'est trop...
Le tabac tue
Sierre-Zinal
Seringues ?
Lantus  
Aspartame et activité physique  
Aspirine  
Prévention  
Prévention 2 
Alaska  
Hypoglycémie  

Sommeil et diabète

« Obtenir un temps de sommeil total adéquat pourrait être un traitement non médicamenteux à tester dans la prise en charge des patients diabétiques ou intolérants au glucose », estime le Dr Daniel J. Gottlieb de la Boston University School of Medicine au terme d’une étude qu’il vient de publier.

Celle-ci portait sur 1486 patients âgés entre 53 et 93 ans. Comparés à des personnes dormant entre 7 et 8 heures par nuit, cette étude a mis en évidence un risque de diabète 2,51 fois plus élevé chez les personnes dormant 6 heures ou moins par nuit et 1,79 fois pour celles dormant 9 heures ou plus.

Quant au risque d’intolérance au glucose, il est respectivement de 1,58 et 1,88 fois plus élevé pour les durées de sommeil de 6h et moins et de 9 heures et plus.

C’est la première fois qu’une analyse statistique a permis de montrer que dormir trop ou trop peu est associé à une augmentation de la prévalence du diabète et de l’intolérance au glucose.

Pour en savoir plus http://www.healthfinder.gov




Sommeil et diabète


Haut