F | E | D
07.09-10.09.2013
Organisation et sponsors
Inscription


Evaluations Silvaplana 04

Un autre regard
Vol aux Vents des Grisons

Photos

Stage de sport 2008 à Silvaplana : un autre regard

Silvaplana, Engadine, pour beaucoup d’anciens participants ces mots évoquent un coin de paradis, avec ses glaciers, ses montagnes et lacs d’altitude. Parfois aussi, le froid, la pluie et la neige. Cette année nous avons été chanceux : des températures agréables, souvent du soleil et un peu de pluie jeudi, soit le dernier jour du cours.

Chaque participant a trouvé l’occasion de randonner, faire du vélo de montagne ou encore de la planche à voile. Deux participants ont eu la possibilité de « voir » leur glycémie en continu durant trois jours grâce au système « Minimed Guardian ». Le système de mesure à même toléré l’eau du lac. En effet, le véliplanchiste qui portait l’appareil n’était pas toujours debout sur sa planche !

Une personne a probablement apprécié ce séjour en Engadine plus que tous les autres. C’est notre ami Jean qui n’avait plus quitté son petit appartement de Genève depuis des années. Sa vie est difficile, rythmée par les consultations chez les différents thérapeutes et médecins et les courtes promenades en ville. Jean n’est pas un sportif. Il a cependant apprécié à leur juste valeur les promenades autour du lac de Champfer ou de Sils. Observant les champignons, les écureuils jouant à cache-cache sur le tronc des mélèzes, Jean nous a rappelé qu’exercice et diabète ne signifie pas forcément performance, mais de bouger un peu tout en savourant le paysage et les merveilles offertes par la nature.

Le voyage de retour, Silvaplana-Genève, en bus et en train n’a pas été une sinécure non plus. Jean n’avait pas réalisé que le nombre de bagages ne devrait pas excéder de beaucoup le nombre de mains ! Il a fini par arriver chez lui, tard dans la soirée du jeudi 4 septembre, la peau de son visage encore chauffée par le soleil des Grisons. La tête pleine de ce qu’il a vu et vécu durant ces 4 jours passés en compagnie de personnes diabétiques, comme lui.

G.F.

 

Haut